Accueil . Les actions de l'ANPM . Dossiers en cours . Aménagement de la cale de mise à l’eau de Dunkerque

Aménagement de la cale de mise à l’eau de Dunkerque

Posted on

Vous naviguez en mer du nord ? Vous avez sans doute déjà probablement voulu utiliser la cale de mise à l’eau de Dunkerque. Cette cale de mise à l’eau a le mérite d’exister, mais elle est largement perfectible. Pour cette raison, l’ANPM a engagé des démarches, afin d’améliorer les possibilités de mise à l’eau à Dunkerque.

Une cale de mise à l’eau appréciable mais pas parfaite

La cale de mise à l’eau de Dunkerque est située au port du grand large, il s’agit d’une ancienne rampe de lancement des chantiers navals.

Cette cale a de multiples avantages : elle est en pente douce, relativement propre et plutôt large. On peut mettre à l’eau 4 bateaux simultanément. Elle dispose d’un parking à remorques non aménagé mais relativement vaste, suffisamment en tout cas pour loger une dizaine de véhicules avec remorque. Enfin, elle est utilisable à environs plus ou moins 3 heures par rapport à la marée haute.

cale de mise à l'eau DunkerqueEn revanche, la cale de mise à l’eau de Dunkerque ne dispose pas de moyen d’embarquer simplement ses passagers, et est plutôt inutilisable lorsqu’on est seul à mettre à l’eau, comme c’est le cas notamment de beaucoup de pêcheurs en mer.

La délégation nord de l’ANPM s’est penchée sur cette cale de mise à l’eau afin d’étudier la possibilité d’apporter des aménagements pour faciliter la mise à l’eau et l’embarquement des passager. Les études menées ont conduit à la conclusion suivante : Il sera quasi impossible de faire poser un ponton flottant à proximité sans engager des travaux trop conséquents. La solution de poser des anneaux d’amarrage dans la cale elle même est alors envisagée, afin de permettre a minima aux plaisanciers ou pêcheurs d’amarrer leur bateau le temps d’aller stationner la voiture.

Parallèlement, nous envisageons de poser un panneau sur les quais afin de matérialiser la fin de la cale de mise à l’eau, et éviter aux personnes qui connaissent mal cette infrastructure, de perdre leur remorque dans le port.

cale de mise à l'eau de Dunkerque à marée basse

Contretemps : On nous a volé le parking ?

Parking cale de mise à l'eau de DunkerqueAlors que ces aménagements étaient sur le point de se concrétiser, un évènement est venu contrarier l’amélioration de cette cale de mise à l’eau. La construction d’un quartier entier d’immeubles dépourvus de parking suffisants aux alentours a pour conséquence que le parking, jusqu’alors réservé aux remorques, est totalement utilisé par les riverains pour le stationnement de leurs véhicules.

La délégation locale de l’ANPM a donc du changer son fusil d’épaule pour s’occuper de ce problème devenu prioritaire.

Le nouveau Maire de Dunkerque, Mr Patrice Vergriete est conscient de ces problèmes de stationnement pour les riverains et a organisé des réunions publiques avec les habitants afin de traiter ce problème (entre autre, car le quartier souffre en réalité de nombreux autres problèmes).

La délégation nord, représentée par Sam Bouey s’est rendue à l’une de ces réunions, afin d’interpeler le Maire en personne sur notre problématique, et de lui remettre en mains propres un courrier rédigé par Bernard, délégué régional.

Il est évident que nous comprenons les problèmes réels de stationnement pour les riverains, et nous devons les respecter. Mais notre rôle est également de défendre l’accès à la cale de mise à l’eau pour les plaisanciers, et en particulier, la mise à disposition d’un espace de stationnement pour les remorques. Riverains et plaisanciers doivent pouvoir cohabiter dans cette zone portuaire.

Nous avons adressé par la suite d’autres courriers afin d’envisager des solutions alternatives, comme l’utilisation d’une seconde cale à proximité, actuellement interdite au public et réservée à l’usage du port du grand large pour ses manoeuvres de grutage. Ces courriers étaient également l’occasion de sensibiliser les élus à l’opportunité économique que peut représenter un port correctement aménagé pour les bateaux sur remorques. Cela génère une fréquentation de consommateurs non locaux, et réduit les besoins en place de port à l’année. Ces démarches sont malheureusement jusqu’alors restées sans suite.

La situation évolue, mais est-ce dans le bon sens ?

Nous avons constaté récemment que le parking à remorques avait été goudronné, marquant ainsi la fin des travaux d’aménagement du quartier. Un nouveau courrier vient donc d’être adressé à Mr Vergriete, afin de savoir si ce parking va être à nouveau balisé d’un panneau afin d’en réserver l’accès aux plaisanciers, ou s’il a vocation à devenir définitivement un parking pour les riverains.

Dans le cas de cette seconde hypothèse, nous avons alerté Mr le Maire sur les 2 risques inhérents : le stationnement des remorques qui se fera, à défaut de parking, fatalement dans la cale de mise à l’eau. Cela est dangereux et irrespectueux puisque cela limite le nombre de bateaux qu’il est possible de mettre à l’eau simultanément. Nous rappelons que l’ANPM demande à ses membres de ne jamais stationner dans les cales de mise à l’eau.

Le second risque est bien entendu celui pour les riverains de voir leur véhicule accroché par des remorques lors des manoeuvres devenues compliquées pour accéder à la cale. Nous ne souhaitons bien entendu pas du tout que les plaisanciers et pêcheurs puissent endommager les véhicules des résidents, mais dans la situation actuelle et avec le retour des beaux jours, ce risque parait quasi inévitable. l’ANPM est en devoir de jouer un rôle d’alerte, à défaut de parvenir à convaincre les élus.

Ayant alerté Mr le Maire sur ces 2 points, nous attendons un retour à notre courrier et ne manquerons pas de vous tenir informés de l’avancement de ce dossier.

Si vous êtes un utilisateur de la cale de mise à l’eau de Dunkerque, c’est le moment où jamais de rejoindre l’ANPM afin de faire entendre plus rapidement notre besoin de préserver une infrastructure adaptée à la mise à l’eau et au stationnement en sécurité. Nous souhaitons qu’un maximum d’utilisateur de cette cale de mise à l’eau participe, par leur adhésion, à notre démarche pour défendre cette infrastructure collective. Rejoignez-nous !

 

 

 

Top