Accueil . Actualité . Actualité de la plaisance . Bassin d’Arcachon: La pression contre le décret ne faiblit pas

Bassin d’Arcachon: La pression contre le décret ne faiblit pas

Posted on

Grace à l’union de l’ensemble des usagers: plaisanciers, sportifs, pécheurs et professionnels du nautisme la pression ne faiblit pas sur l’autorité dans le but d’obtenir le retrait du décret qui instaure de nouvelles restrictions et interdictions dans la RNN du banc d’Arguin. (Voir le dossier complet dans un article précédent)

Lien vers la carte officielle de la Réserve Naturelle Nationale du banc d’Arguin

Petit retour sur la manifestation du 5 aout dernier tout autour du Bassin

La couverture médiatique a été complète : journaux quotidiens, radios, télés

·         Déjà 6000 signatures pour la pétition en ligne

·         Plus de 10 000  € de fonds collectés pour financer notre action (recours gracieux et contentieux devant le conseil d’état, page dans le sud ouest, flyers, banderoles…)

·         La distribution des tracts d’information a été un succès de sagesse et de raison, pas de blocage au-delà de ceux chroniques et endémiques au tour du Bassin d’Arcachon.

o   9600 véhicules au rond-point de La Teste ; 5700 à Arès ; 5000 à Biganos; 4000 sur d’Arcachon.  Soit presque 25 000 véhicules informés.

o    12 000 tracts distribués dans les ports, les commerces et pendant l’opération Bigorneaux.

Liens vers les médias qui ont relayé la manifestation:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/gironde/arcachon/manifestations-contre-extension-reserve-naturelle-du-banc-arguin-se-poursuivent-1307527.html

http://www.infobassin.com/politique-economie/operation-bigorneau-pour-arguin-les-calmes-se-rebiffent.html

https://www.tvba.fr/politique/operation-parasol-decret-arguin-2017/

Dernière minute: Ici le lien de l’arrêté qui autorise temporairement (31/12/2017) la pêche de loisir et professionnelle, sous la pression de notre mobilisation. Cependant l’autorisation de la pêche dans toute la réserve naturelle reste incertain à cause de l’interdiction “par défaut” du décret.

 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top