Accueil . Les actions de l'ANPM . Dossiers en cours . Cale de mise à l’eau de Dunkerque : point de situation

Cale de mise à l’eau de Dunkerque : point de situation

Posted on

Cale de mise à l'eauLes représentants Hauts de France de l’ANPM travaillent depuis plusieurs mois à la préservation de la cale de mise à l’eau de Dunkerque.

Suite à une réunion en Mairie de Dunkerque, le point sur la situation à date et les perspectives à venir.

 

La cale de mise à l’eau de Dunkerque au coeur des préoccupations

Cela fait de nombreux mois que notre délégation Haut de France est inquiète sur l’avenir de la cale de mise à l’eau de Dunkerque, seule cale réellement utilisable sur le littoral. Nous déplorons la désertion de cette cale au profit de points de mise à l’eau en Belgique, souvent mieux équipés.

Vous trouverez l’historique des actions que nous menons dans nos articles précédents.

Suite à nos diverses interpellations envers la municipalité et à un premier entretien téléphonique, nous avons été contacté par Mr Gourvil, conseiller en charge de l’urbanisme et des aménagements du port, et également Président de Dunkerque Marina qui gère plusieurs ports de plaisance de Dunkerque, dont le port du Grand Large dans lequel est située la cale de mise à l’eau.

Notre représentant local s’est donc rendu à cette réunion de 2 heures le vendredi 12 mai, en marie de Dunkerque.

Il résulte de ce rendez-vous très constructif, dans lequel l’ANPM a rappelé sa volonté de préserver au mieux les intérêts des plaisanciers comme ceux des riverains, un certain nombre de faits importants et de perspectives.

 

La mairie de Dunkerque veut préserver et améliorer la cale de mise à l’eau

Le projet urbain d’aménagement du quartier lancé par la précédente municipalité prévoyait simplement la fermeture de la cale.

Deux choses sont certaines : la nouvelle municipalité, bien consciente des retombés économiques que nous avons rappelées et soulignées, souhaite que la cale de mise à l’eau soit préservée et améliorée.

Mr Gourvil a exposé à notre représentant local le projet d’aménagement global du port du grand large, dont une extension est prévue dans les années à venir. Cette extension vers l’intérieur du chenal est possible grâce à une digue qui sera construite en 2018, traversant le chenal afin de limiter les effets de la houle et du flux dans le port. La cale de mise à l’eau fera alors intégralement partie du port du grand large et les futurs pontons flottants qui seront construits à proximité pourront être utilisés lors des mises à l’eau.

Le point sur le stationnement des remorques à proximité de la cale.

Sur ce sujet, la municipalité a pris les choses en main. Le parking perdu a été bitumé et 12 emplacements remorques ont été matérialisés. L’effet a été immédiat sur le stationnement anarchique sur le parking, qui empêchait simplement l’accès à la cale.

Certes aujourd’hui, le parking remorque est encore largement utilisé par les véhicules des riverains (ce que la Mairie ne peut pas empêcher ni interdire), mais l’accès à la cale est désormais laissé libre. Le passage n’est plus obstrué par le stationnement des véhicules dans l’espace du milieu du parking.

Actuellement, à défaut de place disponible, nombre de plaisanciers stationnent donc leur ensemble sur des espaces verts à proximité. Ceci doit être évité, un espace de stationnement très accessible étant disponible à environs 100m de la cale (derrière le FRAC).

Les utilisateurs disposent donc désormais de 2 espaces de parking :

  • Le parking de la cale lui même lorsque des places sont libres
  • Le terre plain situé derrière le FRAC, très accessible.

Zone de parking cale de Dunkerque

Solution provisoire d’amarrage des bateaux pendant le stationnement de la remorque

Le problème qui reste, notamment en utilisant le parking derrière le FRAC, est de pouvoir amarrer les bateaux quelques minutes, pendant le stationnement de la voiture. La possibilité d’embarquer facilement des passagers fait également partie de nos requêtes.

La mairie ne pouvant investir dans des travaux à court terme, nous avons conjointement envisagé une solution provisoire qui consiste à creuser les zones autour de la cale, afin de permettre à l’eau d’y pénétrer et de pouvoir ainsi venir accoster les bateaux le long de la cale. Un système d’amarrage simple sera mis en place.

Zone accostage cale de Dunkerque

L’ANPM se charge de son côté de trouver une pelle mécanique, par nos relations personnelles ou en en faisant la demande auprès du Syndicat Intercommunal des Dunes de Flandres, qui dispose notamment de pelleteuses destinées à l’entretien de la plage.

Nous vous tiendrons informés de l’avancement de ce chantier de premier niveau et rappelons que pour que ce genre d’actions locales puisse aboutir, notre représentativité est indispensable. Adhérez et faites adhérer à l’ANPM !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top