Accueil . Les actions de l'ANPM . Dossiers en cours . L’ANPM oeuvre au maintien de la cale de mise à l’eau de Ouistreham

L’ANPM oeuvre au maintien de la cale de mise à l’eau de Ouistreham

Posted on

L’ANPM travaille continuellement au développement des infrastructures nécessaires aux plaisanciers. Les délégations régionales sont sur le terrain et en contact avec les institutions locales pour aménager et développer les moyens mis à disposition dans les ports, comme la cale de mise à l’eau de Ouistreham par exemple.

Michel a oeuvré depuis 2012 au maintien et à l’aménagement de la cale de mise à l’eau de Ouistreham. Une action longue mais fructueuse, dont l’ANPM peut se féliciter.

La cale de mise à l’eau de Ouistreham pourrait disparaitre

Cale de mise à l'eau de OuistrehamDès 2012, au nom de l’ANPM, Michel se rapproche de PNA (Ports Normands Associés) maître d’ouvrage de l’opération afin d’obtenir la confirmation du maintien de la cale de mise à l’eau de l’avant-port. En effet la création du quai pour accueillir les bateaux chargés de la maintenance des éoliennes au large de COURSEULLES SUR MER est prévue à l’emplacement de la cale actuelle. PNA n’entend pas s’engager sur le maintien de la cale.

Michel sollicite alors le soutien du nouveau maire de OUISTREHAM, Romain BAI, qui lui confirme qu’il apporte son entier soutien non seulement au maintien de la cale, mais qu’il envisageait la création d’une nouvelle cale sur la baie de SALLENELLES.

Enfin, M. BAIL souhaite le maintien de la gratuité de la cale de OUISTREHAM.

Dans le cadre de l’enquête publique en avril 2015, Michel dépose un certain nombre d’observations sur le projet afin de réserver le meilleur confort d’utilisation possible aux usagers, puis intervient auprès du maire de OUISTREHAM qui, après avoir pris connaissance de ses observations, assure de les soutenir auprès du conseil municipal.

En septembre 2015 L’ANPM est invitée par la CCI de CAEN à participer à une réunion de concertation sur le projet en présence de PNA.

Etant absent Michel est remplacé par Sébastien BODELLE qui reprend l’essentiel de ses observations et les complète par des suggestions jugées constructives et opportunes par le maitre d’ouvrage.

En janvier 2016, Michel reprend contact avec la CCI de CAEN qui lui apprend que la réalisation du projet est retardée d’un an.

Son interlocuteur lui confirme que la collaboration avec l’ANPM a été jugée intéressante et constructive tant par la CCI que par PNA. Suite à notre suggestion de créer un ponton central il s’est rapproché du port de GRANVILLE qui a cet équipement et qui lui en a confirmé tout l’intérêt.

Il reprend contact avec PNA pour savoir quelles sont les propositions de l’ANPM qui sont retenues avec l’engagement de revenir vers nous.

La pugnacité de notre association nous a permis d’accéder à un dossier important sur le Calvados et nous ouvrira peut-être l’accès au dossier de COURSEULLES SUR MER, mon interlocuteur de la CCI m’ayant autorisé à faire état de sa satisfaction à l’égard de l’ANPM auprès de la mairie de COURSEULLES.

Voir le document synthèse du projet Aménagement avant-port Ouistreham

Ouistreham

Top