Accueil . Dossier thématiques . Décapage d’un antifouling

Décapage d’un antifouling

Posted on

Les peintures antifouling permettent de retarder l’installation des algues et coquillages sur la coque des bateaux et il faut donc une nouvelle couche de peinture chaque année. Au bout de quelques années, ou si votre bateau n’est pas stocké pendant de longues périodes dans l’eau (bateau sur remorque), on peut avoir besoin d’enlever ces couches de peinture accumulées.

Enlever un Antifouling sur une coque de bateau

Dans mon cas, j’ai eu à retirer 4 ou 5 couches d’Antifouling posées par l’ancien propriétaire et qui s’étaient fortement dégradées avec le temps (voir photo ci-dessous). Mon bateau étant le plus souvent sur remorque, il n’est plus nécessaire de passer un antifouling.

IMG_1665

Pour cette intervention, il vous faudra poser votre bateau sur des bers, de manière parfaitement stable.

Attention aux empilements d’objets pour caler la coque, c’est un risque de danger mortel en cas de chute du bateau !

Je vous conseille de placer le bateau sur des bers solides (vous pouvez en louer, vous en faire prêter ou en fabriquer si vous êtes bon bricoleur uniquement).

Photo de bers de ma fabrication   

retirer antifouling

Vous trouverez facilement des tutoriels pour poser votre bateau sur des bers, manœuvre assez facile pour deux personnes, avec un cric et quelques cales en bois pour adapter la hauteur du bateau aux bers, si besoin.

Il existe plusieurs solutions pour le décapage d’un vieil antifouling :

  • La méthode mécanique par grattage et ponçage de la coque : très laborieux et délicat sur les surfaces non lisse comme les virules.
  • La méthode chimique, c’est la méthode que j’ai employée, moins fastidieuse peut-être que le ponçage, mais très contraignante car le port du masque de protection est obligatoire pendant toute l’opération.
  • Dernière méthode, par enlèvement avec une machine d’aérogommage ou d’hydrogommage. Cette technique, beaucoup moins polluante que la méthode chimique, est maintenant assez répandue et de nombreuses sociétés proposent ce service. Vous avez également la possibilité de louer ce type de matériel pour faire vous-même le travail.

Le décapage chimique 

Il existe de nombreux produits adaptés à cette tâche, voici les 2 produits que j’ai utilisés avec succès :

-Décapant Marine COMUS tout type de peinture en gel

-Décapant V33 Express multi support

Il vous faudra de l’acétone pour terminer le nettoyage et pour nettoyer vos outils.

Au total pour un semi-rigide de 5,5m, j’ai utilisé 4 L de décapant chimique + 3 L d’acétone.

IMG_1666

Ces produits enlèvent bien les vieilles couches de peinture sans abimer le gelcoat de votre coque. Vous pouvez procéder à un test sur un coin de coque si vous avez un doute sur la solidité de votre gelcoat.

 

 

 

 

 

 

 

Le matériel nécessaire :

Il vous faudra une large brosse (100mm), un bac à peindre, deux spatules (une étroite et une plus large), une paire de gants en cuir, un masque de protection adapté (Exemple : 3M 4255 Demi-Masque FFA2P3RD) et une tenue vestimentaire qui ne risque rien.

Attention pas un simple masque à poussière !

pinceau     IMG_1668          IMG_1715

Il vous faut protéger le sol avec une bâche, il faut également pas mal de chiffons ou des rouleaux de sopalin et des cartons pour nettoyer votre spatule car les résidus sont extrêmement collants.

 

Le décapage

Le principe est assez simple. Verser environ ½ litre de produit dans le bac à peinture puis étaler généreusement le gel décapant à l’aide de la brosse sur une petite surface de la coque (1 à 2 m2 max). Attendre 30 min environ puis racler les résidus de peinture à la spatule. Bien sûr, plus votre coque aura de couches de peintures, plus il faudra repasser du décapant pour enlever les couches inférieures. Dans mon cas, pour 4 ou 5 couches de peinture à supprimer, j’ai dû passer 4 fois environ du produit décapant sur la coque. Le temps d’action du produit décapant est d’environ 15 à 30 min (ce temps dépend de la température extérieure, du produit lui-même et de la peinture à supprimer, reportez-vous aux indications données sur le produit décapant que vous utiliserez).

Mon conseil : enduire très généreusement de produit au premier passage et laisser agir assez longtemps (30 min à 1 h). Pour les passages suivants, vous laissez agir moins longtemps (10 à 15 min) avant de gratter les résidus très collants pour profiter ainsi de la glisse du produit sur la coque. Il faut essuyer à chaque passage sa spatule sur un carton. Sachant que ce type de produit est fait sur la base d’un solvant, il s’évapore très vite suivant la température de votre local (d’où l’obligation du port d’un masque adapté !).

Ce travail se fait souvent dans une position inconfortable, il est donc très vite fatigant. Profitez du temps de pose du produit pour vous reposer ! Il est difficile de travailler plus de 1h30 à 2h d’affilée. Prévoir l’intervention sur plusieurs jours.

IMG_1672

 

Quand il ne reste plus que des petites surfaces avec des restes de peinture, passer une dernière fois le décapant et nettoyer presque aussitôt à l’aide de chiffons ou de sopalin. L’acétone va vous servir au nettoyage final des surfaces et pour enlever les dernières traces de peinture et autres salissures de la coque. Si votre coque n’a pas été poncée avant la pose de l’antifouling vous retrouverez le brillant d’origine du gelcoat ! Sinon il vous faudra faire un ponçage très fin suivi d’un lustrage de la coque.

Aspect de la coque avant un dernier nettoyage à l’acétone.

IMG_1673 

Photos après le nettoyage final à l’acétone mais sans aucun lustrage.

IMG_1738

IMG_1737

Il vous faudra déplacer légèrement vos bers pour traiter les surfaces non accessibles. Procéder avec un cric et de larges cales en bois pour soulever légèrement le bateau et déplacer un ber à la fois.

Attention encore une fois au risque de chute ou de bascule du bateau sur un coté

Ne pas hésiter à assurer la manœuvre avec des grosses cales en bois, pneus… placés sous le bateau en protection.

Le lien vers le tutoriel complet au format pdf

3 thoughts on “Décapage d’un antifouling

  1. Bonjour,
    Aujourd’hui la meilleure solution (la plus efficace et la moins polluante) est l’hydrogommage ou Aérogommage effectué par un professionnel ou louer le matériel si vous êtes motivé !
    Vous trouverez sur le web sans problème des professionnels pour le faire.
    Cordialement

  2. Bonjour , je désire retirer les vieilles couches d’antifooling de mon Jeanneau esteou 730, afin de pouvoir passer une peinture époxy pour le rendre complètement étanche, et ensuite un antifooling érodable. Avez vous une solution à me proposer, sachant que j’habite Carry le Rouet à côté de Marseille.
    Cordialement, Guy ALVISET

  3. Bonjour,
    Je gère une entreprise d’aérogommage – hydrogommage à Mérignac en gironde et la méthode de l’hydrogommage est particulièrement adaptée pour enlever un antifouling. Rapide, efficace et totalement neutre pour l’environnement. On projette un abrasif fin d’origine minérale à basse pression ( 3 ou 4 bars) sans endommager la coque. C’est beaucoup moins agressif que le sablage traditionnel et sans produit chimique. Suivant le nombre de couches, on peut décaper un antifouling sur une coque de 6 m en une demi journée.
    intervention sur coque fibre, alu, acier, bois
    Pour plus d’infos : Home travaux 33
    06 14 23 47 36

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top