Accueil . Dossier thématiques . Actualité de la sécurité . Le matériel de sécurité obligatoire en navigation fluviale

Le matériel de sécurité obligatoire en navigation fluviale

Posted on

navigation fluvialeSi vous naviguez sur les canaux (voies intérieures) avec votre bateau, vous devez vous mettre en conformité sur le matériel de sécurité obligatoire. Les équipements réglementaires pour les bateaux  de 2,50 m à moins de 20 mètres sont à peu près les mêmes que ceux qui sont exigés en mer pour la 5e catégorie (à l’exception du compas, des fusées de détresse et de l’annuaire des marées…). L’analyse des textes notamment celui du 10 février 2016 laisse une tolérance au chef de bord, néanmoins qui peut le plus peut le moins nous avons ainsi fait quelques remarques ou conseils.

Le matériel de sécurité obligatoire à bord de votre bateau

 

Pour votre sécurité, assurez-vous du bon état de votre équipement, de votre connaissance des règles de route et des panneaux, et ayez à portée de main le code des signaux sonores. Enfin, souvenez-vous que le chef de bord ne peut confier la barre qu’à une personne de plus de 16 ans.

 

Equipement de sécurité pour un bateau de plus de 2,5 mètres et infèrieur ou égal à 20 mètres

  • Un équipement individuel de flottabilité (EIF) par personne embarquée. Adapté à la morphologie de son utilisateur l’EIF doit être marqué CE et répondre à des performances comprises entre 50 et 100 Newtons
  • Un moyen de remonter à bord une personne tombée à l’eau : une échelle, un filet ?
  • Un dispositif de sécurité de coupure d’allumage sur les bateaux dont la puissance de motorisation est égale ou supérieure à 4.5 KW
  • Un dispositif de lutte contre l’incendie : suivant disposition du fabricant à vérifier dans le manuel du propriétaire et conforme à la division 245, au vu de la modicité du prix d’un extincteur, nous vous recommandons son emport à bord
  • Un dispositif d’assèchement manuel (fixe ou mobile) : pompe de cale manuelle ou automatique, écopes, seau…
  • Une trousse de secours : attention celle-ci est différente de ce qui est préconisé pour le côtier, sur notre site, vous trouverez le détail qui permet d’avoir une trousse de secours polyvalente fluviale et maritime
  • Un dispositif permettant le remorquage et l’amarrage :1 point d’amarrage et 1 amarre adaptées à la taille du bateau et permettant les deux usages ; nous estimons que deux amarres sont indispensables en fluvial
  • Une gaffe : elle n’est pas obligatoire sauf pour le Léman, néanmoins nous vous la conseillons en dotation de base

 

Équipements supplémentaires, obligatoires en eaux intérieures exposées, zone fluviomaritime et sur le Rhin :

  • Une ligne de mouillage avec une ancre appropriée à la taille du bateau (sauf pour les embarcations de capacité < à 250kg)
  • Un moyen de repérage lumineux (collectif ou individuel).

 

Équipements supplémentaires, obligatoires sur le lac Léman

  • 3 feux rouges à main (au-delà de 3 700 mètres)
  • Un moyen de signalisation sonore : nous vous recommandons cela également en dotation de base
  • Un compas de route (au-delà de 3 700 mètres)
  • Une carte de navigation (au-delà de 3 700 mètres) : la carte coute 20 €, elle est disponible dans les capitaineries des ports du Léman, elle est parfaitement indispensable, car en plus elle indique les principaux vents qui sont les dangers du plan d’eau que l’on peut comparer à une petite mer intérieure par moments.

Pour rappel, le port du gilet de sauvetage est obligatoire dès qu’il y a risque de chute à l’eau, notamment lors du passage des écluses, car c’est durant le sassement que se produisent la majorité des chutes à l’eau.

L’ANPM vous recommande également…

  • une trousse à outils
  • une réserve de carburant, ou une gestion de celui ci
  • a minima deux amarres de bonne longueur (10 ml) pour les écluses qui ne sont pas toutes équipées de bollard flottant
  • deux à quatre pare- battage de bon diamètre (15 x50 cm)
  • avoir de l’eau à bord, une crème solaire, de quoi se protéger la tête, des lunettes de soleil, et se couvrir en cas d’un changement de temps ne sont pas inutiles
  • posséder la carte du réseau de la zone à parcourir.
  • une planche de rappel des principaux signaux sonores et visuels
  • une VHF pour communiquer avec les éclusiers, obligatoire pour traverser Paris canal 10.
  • la vignette pour le parcours emprunté (VNF, canaux de Paris, etc.)
  • votre permis fluvial, sachant que sur le Léman, Annecy ou le Bourget, comme les principaux lacs des Landes le permis côtier est valable.
  • Pour les différents lacs, plan d’eau, vous devez impérativement prendre connaissance du règlement particulier disponible en général sur Internet
  • sur divers lacs ou plans d’eau, le port du gilet de sauvetage en permanence est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, vérifiez au préalable dans le règlement particulier du plan d’eau
  • il est intéressant d’avoir en forme numérique le RPP de l’endroit ou l’on navigue, il est téléchargable gratuitement  ainsi que le RGP. Il rappelle les panneaux, les signaux sonores, les feux etc..

3 thoughts on “Le matériel de sécurité obligatoire en navigation fluviale

  1. Merci aux concepteurs et rédacteurs de ce site.
    Nul n’est censé ignorer la loi encore faut-il pouvoir accès aux textes.
    Merci encore.

  2. pour plus de précision voir la fiche http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/06a_DGITM_equipement_secu-bateaux_de_plaisance_en_navigation_interieure_DEF_Web.pdf
    remarques : il n’est pas prévu d’autoriser une personne même de plus de 16 ans sans permis de tenir la barre du bateau; le port du gilet n’est pas obligatoire, même pour les enfants <12 ans : il faut qu'ils sachent nager (mais il est préférable de leur faire porter);
    pour le mouillage, l'ancre à bord , la règlementation a été corrigée : non obligatoire pour les bateaux <250kg (et non plus pour < 5 personnes!)
    il est recommandé d'avoir la carte du lac de navigation, et de connaitre les arrêtés municipaux ! se renseigner auprès des mairies , et ou capitaineries (et dans certains cas la taxe de navigation est obligatoire – vignette apposée sur le navire – à moteur – attention : sur certains lacs, les navires à moteur sont interdits)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top