Accueil . Actualité . Actualité de la plaisance . Mobilisation contre le décret sur le banc d’Arguin

Mobilisation contre le décret sur le banc d’Arguin

Posted on

Suite à la parution d’un nouveau décret n°2017-945 du 10 mai 2017 concernant les limites de la réserve du banc d’Arguin et sa réglementation, les associations de plaisanciers, pêcheurs de loisir, sportives et les  professionnels du nautisme se sont réunis mardi 16 mai à Marcheprime (33), cette réunion a permis de mesurer la colère de tous face à cette accumulation de contraintes et d’interdictions sur le bassin d’Arcachon.

Un nouveau décret de restriction sur le bassin d’arcachon

Ce décret vient s’ajouter à la longue liste de règlements déjà en vigueur (voir dans notre rubrique sur la règlementation actuelle). Premièrement la surface de la réserve est doublée par rapport à l’ancien décret, soit 4360 hectares environ ! Il est défini une zone de protection renforcée englobant l’ensemble des terres émergées à marée haute (coef 45) avec autour d’elle une zone d’un mille nautique et une zone de protection intégrale avec un balisage spécifique.

Carte de la nouvelle RNN du banc d’Arguin

  • Cette fois il est question d’interdiction totale du stationnement, du mouillage et de circulation des personnes sur l’estran et les terres, du coucher au lever du soleil. Donc plus possible de passer la nuit à bord d’un habitable et par effet de bord, le banc d’Arguin ne peut plus être considéré comme un lieu de mise en sécurité pour un navire !
  • Dans la zone de protection intégrale, la pêche, la circulation, le mouillage et le stationnement des navires ou de tout engin de plage sont strictement interdits en permanence. C’est déjà le cas.
  • En dehors de la zone de protection intégrale, la pêche est interdite sauf autorisation du Préfet. Dans cette zone, le mouillage et le stationnement sont interdits en dehors d’une zone de mouillage qui reste à définir par le préfet. Donc interdiction de la pêche dans la zone ou elle se pratique le plus actuellement et forte contrainte sur le mouillage !
  • Bien sûr, la vitesse est limitée à 5 noeuds dans cette zone, sauf exception pour le transit dans la passe qui reste à 10 noeuds.
  • L’organisation de manifestations et de réunions est interdite sur l’ensemble du territoire de la réserve (donc il n’est plus possible d’organiser une sortie club dans la zone ! ).

Cependant cet arrêté autorise toujours l’accès au banc d’Arguin par les sociétés privées pour débarquer des centaines de touristes chaque jour sans aucune garantie sur la préservation et la tranquillité des lieux.

Encore une fois seuls les usagers, qu’ils soient  à voile, à moteur ou sur une embarcation légère  (kayak…)   supportent les interdictions et les contraintes de navigation.

Devant  le fait accompli, l’ensemble des associations d’usagers présentes ce soir ont décidé de réagir. Nous allons contester ce décret de plusieurs façons.

Nous vous tiendrons informés de nos décisions et actions.

Christophe

Délégué ANPM

Photo des représentants des associations d’usagers et des représentants des professionnels du nautisme  à la réunion du 16 mai

 

One thought on “Mobilisation contre le décret sur le banc d’Arguin

  1. La réglementation de ces malades vont finir par tuer notre région .le banc d’argin est un phénomène naturel et pas du tout une réserve d’oiseaux il n’y en a pas et ne se reproduisent pas c’est trop instable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top