Accueil . Dossier thématiques . Matériel . Votre trousse de secours pour bateau sur mesure

Votre trousse de secours pour bateau sur mesure

Posted on

Que vous naviguez en mer ou sur les canaux, en côtier comme en hauturier, vous devez avoir à bord une trousse de secours pour bateau qui vous permettra de dispenser les premiers soins en cas de blessure.

l’ANPM a concocté pour vous la trousse de secours idéale à avoir toujours à bord.

Une trousse de secours adaptée pour le bateau

La trousse de secours sur un bateau ouvert doit prendre en compte les embruns ou les envols lors d’une utilisation en navigation. Elle doit être compacte, pratique et sa préparation doit nécessiter votre attention. De plus, les règlements différent entre la navigation fluviale et la navigation en mer sur le contenu de votre trousse de secours.

Les trousses du commerce sont souvent incomplètes, dans des emballages qui une fois ouverts ne se referment plus. C’est pourquoi nous vous conseillons de réaliser vous même votre trousse de secours pour bateau.

Vous choisirez votre boite la plus étanche possible dans le monde du bricolage ou des articles de cuisine. Les ciseaux seront  en inox de qualité et dans une pochette de type sac congélation, comme l’ensemble des produits sensibles.

Votre trousse de secours devra toujours être soigneusement rangée dans votre bateau, le plus à l’abris possible, mais toujours accessible rapidement. Lorsque vous lui aurez trouvé sa place, elle ne bougera plus jamais, car dans le cas où vous serez amené à l’utiliser, il est probable que vous soyez déjà dans un moment de stress, et il n’est pas question de perdre de précieuses minutes à chercher votre trousse de secours.

Le contenu de votre trousse de secours bateau

trousse de secours pour bateauAfin de vous proposer une trousse de secours adaptée à la pratique de la plaisance, nous avons interrogé Nathalie, qui travaille dans le milieu médical, et est elle même plaisancière et membre de l’ANPM.

Nathalie nous a donc préparé une trousse de secours qui réponde à la fois aux exigences prévues par le texte de la division 240-2-16 pour une navigation fluviale et côtière. Elle a ajouté quelques éléments indispensables selon elle, qui bien que non obligatoire, soit totalement recommandés.

  • Pansements Stériles étanches – Type Optiskin (5 en 15×9, 10 en 10×7 et 10 en 8×5,3)
  • Compresses stériles non tissées de 10×10 cm (10 sachets de 2)
  • Un coussin hémostatique
  • Bande de crêpe type Velpeau ou Nylexocrep (1 rouleau de 5cm x 4m et 1 rouleau de 10cm x 4m)
  • Pansements Tulle gras (10 pansements de 10cm x 10cm)
  • Sutures cutanées stériles adhésives – Type Stéristrip ou Urgostrip
  • Rouleau de sparadrap de 2,5cm x 5cm (1 rouleau)
  • Bandes de contention type Cohéban ou Nylexocrip de 10cm x 3 (1 bande)
  • Une couverture de survie
  • Une paire de ciseaux à bouts ronds
  • Une pince à échardes
  • Un flacon de 75ml de gel hydroacloolique
  • Dosettes de chlorhexidine de 5ml à 0,05% (10 unidoses)
  • Dosettes de sérum physiologique de 5ml (5 unidoses)
  • Gants stériles (2 paires en taille M et 2 paires en taille L)
  • Arnica (2 compresses imbibées ou un tube)
  • Un thermomètre
  • Paracétamol en comprimés lyophilisés
  • Crème solaire indice 30 à 50
  • Un tube de Biafine en cas de brulure

Les éléments recommandés par Nathalie, bien que non obligatoires :

  • Eau oxygénée 10vl (5 unidoses de 5ml)
  • Cicatryl (5 sachets dose)
  • Vogalène-lyoc en comprimés (1 boite à obtenir sur ordonnance)
  • Une boite de comprimés anti allergie type Cétirizine
  • Une boite de comprimés et pommade de corticoïdes à utiliser en cas d’allergie suite à une piqure (sur ordonnance)
  • Une boite de comprimés anti-inflammatoires

Pour les enfants embarqués, il est nécessaire de prévoir, en fonction de l’âge, des dosages adaptés ou des produits de substitution pour un certain nombre de médicaments. Renseignez-vous auprès de votre médecin.
Il est vivement recommandé de placer les produits dans un contenant étanche et muni d’un dispositif de fermeture de sécurité dissuasif en particulier pour les enfants. La trousse doit être placée dans un endroit facilement accessible, à l’abri de la lumière et de l’eau et peu soumis aux variations thermiques. Les différents produits doivent être rangés selon une organisation rationnelle et claire pour faciliter leur emploi et éviter les erreurs.
En cas de maladie préexistante et/ou de traitement en cours, cette liste doit être soumise au médecin traitant, qui indiquera les éventuelles incompatibilités médicamenteuses et prescrira si besoin des médicaments complémentaires.
Pensez à contrôler les dates de péremption régulièrement.

Avec votre trousse de secours ainsi préparée pour votre bateau, vous pourrez partir en règle et en sécurité !

A lire également

Top